Masque obligatoire dans les lieux publics fermés, est-ce applicable au gym ?

L’annonce de la mairesse Montréalaise Valérie Plante concernant le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés de la ville a soulevé de nombreuses questions. Le conseil municipal va par ailleurs travailler sur cette nouvelle mesure afin d’en annoncer toutes les spécifications avant le 27 juillet - date de la mise en vigueur.


L’équipe Pizi Masques est jeune, dynamique et surtout sportive ! De ce fait nous nous sommes demandé si la nouvelle mesure prise pour la ville de Montréal était réellement applicable lors d’exercices physique et plus précisément au gym. Le masque lavable peut-il être notre allié lors de nos entrainements ?


Depuis que les salles de sport ont eu le droit d'accueillir à nouveau leurs clients de nombreuses mesures sanitaires ont été mises en place. En effet, pour appliquer la distanciation physique certaines salles se sont vu déplacer ou mettre hors fonction des machines d'entraînement; le lavage de main est obligatoire dès l’entrée; des sprays désinfectants sont disposés de partout pour nettoyer les machines après usage; une serviette personnelle est obligatoire. En plus des quelques mesures cités les salles de sports comme Nautilus Plus recommandent fortement le port du masque à leurs usagers. Après l’annonce Facebook de Valérie Plante nous ne savons pas si les établissements d'entraînements seront contraint aux mêmes règles que les autres lieux publics fermés. 


Les salles de sports sont régulièrement séparées en deux avec un côté cardio et un côté musculation. Denis Gagnon, Gérant de la succursale du Nautilus Plus Plateau Mont-Royal pense que le port du masque au sein de son établissement ne serait pas problématique pour la musculation mais peut-être pour les exercices de cardio. Même si le masque est fortement recommandé au sein de l’établissement, le gérant a mis en place un maximum de mesures sanitaires afin de protéger ses clients ainsi que ses employés. Nautilus Plus propose également des cours de groupe qu’ils ont adapté également en limitant la capacité du cours et plaçant des autocollant au sol pour s'assurer d’appliquer le distanciation sociale entre chaque sportif.


“Je porte moi même un masque lavable toute la journée et je m’entraine avec ce dernier et je ne ressent pas de gêne” ajoute-il

Faut-il adapter son entraînement avec un masque ?


Le masque lavable est un nouvel accessoire auquel notre corps doit s’adapter, faire du sport avec un masque ça s’apprend.  la Dre Mélissa Rattue confirme que la pratique d’une activité physique masquée demande un temps d’adaptation au sportif. 

Pour s’adapter à ce nouveau mode d’exercice l’athlète doit ralentir sa vitesse ou diminuer l’intensité de son exercice pour l'augmenter de manière progressive. En posant un tissu devant notre bouche et notre nez nous limitons un peu l’entrée de l’air dans nos poumons.  L’effort même de respirer est augmenté, sans faire de sport et d’autant plus lors d’une activité physique. Notre corps va de ce fait baisser sa capacité physique un peu comme l’exercice en altitude, à moins grande échelle bien sûr.


Quelles sont les précautions à prendre ?


Certaines personnes doivent en effet prendre plus de précautions notamment les personnes souffrant de problèmes respiratoires ou cardiaques. 

« Le port du masque augmente le travail respiratoire et, de ce fait, le travail cardiaque », rappelle la Dre Mélissa Rattue. 

Les personnes plus fragiles sont invités à demander conseil à un professionnel de la santé si elle souhaite exercer un exercice physique.