Le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun

Mardi, le premier ministre québécois François Legault a profité de son passage à Montréal pour annoncer le port du masque obligatoire pour tous les usagers des transports en commun du Québec. La mesure prendra effet le 13 juillet, toute personne ne respectant pas la nouvelle règle se verra interdire l'accès aux autobus et aux métros. Le Gouvernement ajoute une période de grâce de 14 jours ce qui permettra à tous les usagers de s'adapter et d'acheter leur masque.

Il n’y aura pas de police, mais on va demander aux gens qui gèrent les sociétés de transport d’interdire l’entrée aux gens qui n’ont pas de masque.

François Legault, premier ministre du Québec


Selon les données recueillies par la société de transports, à l'heure actuelle, seulement 50 % des passagers de la STM portent le masque lors de leurs déplacements en métro, bus ou tout autre transport en commun. 


Afin d'augmenter ce pourcentage, le Gouvernement Québécois a prit la décision de rentre le port du masque obligatoire pour réinstaurer une confiance dans les transports en commun pour les usagers comme pour le personnel de la Société de Transport de Montréal.



« Les gens le portent surtout le matin, mais en fin de journée, ils ont tendance à moins le porter. En vue de la rentrée, j’étais préoccupée. Si on veut que les gens recommencent à utiliser les transports en commun, il faut que la confiance soit là, il fallait augmenter les mesures d’un cran » Valérie Plante

Le premier ministre québécois s'est vu demandé pourquoi la mise en place de cette mesure avait tardé. François Legault a expliqué que les mesures sont misent en place progressivement en fonction de l'évolution de la pandémie au Québec, dans les autres provinces ainsi qu'aux États-Unis.

En effet, le nombre de passagers dans les transports en commun a augmenté ces dernières semaine avec le déconfinement de la province et c'est pourquoi le port obligatoire du masque n'est appliqué que maintenant. Au fur et à mesure de la pandémie les règles évoluent, c'est pourquoi il faut attendre à des changements fréquents.


Le port du masque obligatoire sera donc mis en place à partir du 13 juillet pour tous les usagers de 12 ans et plus, mais elle est aussi fortement recommandée pour les plus jeunes, sauf pour ceux de moins de 2 ans.


Montréal : le gros du trafic


Montréal est aujourd'hui une des ville québécoise avec le plus grand nombre d'usager. Même si la Société de transport de Montréal (STM) accueille favorablement la décision du gouvernement Legault, elle a toutefois prévenu que ses employés ne pourraient pas exercer une surveillance en tout temps pour vérifier que tous les passagers portent bien un masque.


La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a reconnu que la STM ne dispose pas assez d'inspecteurs pour intercepter chaque usager qui ne respecte pas la nouvelle mesure et donc qui ne porte pas de masque. Elle mise sur la responsabilisation citoyenne plutôt que sur une approche punitive.


La nouvelle est aussi bien accueillie par la Société de transport de Sherbrooke où son président, Marc Denault, estime que moins de la moitié des usagers respectaient le port du masque à bord des autobus.


Une longueur d’avance pour les Ontariens


Plusieurs villes Canadiennes se voit déjà dans l'obligation de porter un masque dans les transports en commun tel qu'à Ottawa, Guelph et Hamilton. Toronto a également ouvert la marche en rendant la mesure en vigueur dès jeudi. La ville Ontarienne à également franchit un nouveau cap en rendant le masque obligatoire dans les commerces et lieux publics fermés à partir de la semaine prochaine.

Le Québec suit le mouvement et obligent les citoyens à porter un couvre-visage dans les transports en commun seulement à partir du 13 juillet.


On n’exclut pas éventuellement de rendre le masque obligatoire ailleurs que dans les transports en commun. Ça va dépendre de beaucoup de facteurs entre autres l’évolution du nombre de cas, l’évolution de la pandémie mais aussi, on veut y aller progressivement. François Legault, premier ministre du Québec

Acheter son masque réutilisable pour ses déplacements en transport en commun


Comme dit tout au long de notre article, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun. Pizi Masques vous propose des masques en tissu lavables pour vos déplacements. Pour ne pas être coincé le 13 juillet mieux vaut prévoir à l'avance et acheter un masque réutilisable à l'avance. Choisir un masque réutilisable c'est ne pas consommer deux à trois masques jetables par jour.

Pizi Masques propose un service de ramassage pour acheter son masque à Montréal en 24H. De plus, nous proposons des masques en livraison rapide et une expédition garantie sous 24H également.


Acheter masque Montréal : ici